Ancienne église de Concarneau (29)

En 1950, pour corriger la nudité du choeur et les parties hautes du transept, le clergé commande une série de fresques. Dans le choeur, neuf tableaux retracent les étapes de la vie de la Vierge: Annonciation, Visitation, Nativité, Pentecôte, Assomption, Couronnement, qui s’articulent autour de la scène centrale où Marie, patronne du lieu, étend son manteau de protection sur les marins de Concarneau. Au-dessus des arcades court un long registre plus contrasté figurant la Dormition entre les anges porteurs de candélabres et les apôtres . La Cène et la Crucifixion se répondent de chaque bord du transept. Durant l’année 1951, André Even exécute ce vaste programme iconographique (300 m2 – 110 personnages) dans l’église du grand port en étroite collaboration avec le peintre concarnois Jean-Marie Martin.

Pierre-Louis Le Maitre